Picodon : les vins qui lui plaisent

  • Côte du Rhône et picodon Dieulefit

    Côte du Rhône 2009 (« Pour toi je décrocherai la lune ») et picodon Dieulefit

    Fabriqué par des voisins, Chloë et Patrice Chevalier au « Mas Poupéras » de Vaison-la-Romaine, ce vin rouge nommé « Pour toi je décrocherai la lune » (Côte du Rhône 2009) est composé de Grenache (80%) et de Syrah (20%). « Ce vin-là, quand on le boit, on entend les cigales ! », résume Josiane. « C’est un vin très gourmand, croquant, aux notes de fruits rouges, fruits noirs, cerises et baies d’été », indique Chloë Chevalier. Avec un rendement maximum de 30 hl/hectare et des vendanges manuelles, le Mas Poupéras a entamé en avril 2010 une conversion en bio. Le fromage, de son côté, est un picodon affiné selon la méthode Dieulefit, par la maison Guilhot à Mornans (Drôme). « Il est vieilli pendant 30 jours minimum pour mériter l’appellation “ Dieulefit ”, et parfois nous le gardons jusqu’à 60 jours, s’exclame Josiane Déal. La pâte reste crémeuse et il concentre tous les parfums du picodon traditionnel. L’accord avec le vin est plein de vitalité et d’assurance. »

    Une suggestion de Josiane Déal (voir ses autres accords)

  • Picodon et Grignan-les-Adhémar blanc

    Un Grignan-les-Adhémar blanc « Sélection Vieilles vignes » du domaine de Philippe Bonetto-Fabrol, à La Garde-Adhémar, avec un picodon affiné.

    « Avec Philippe, qui est en bio depuis 2013, nous sommes voisins puisque nous habitons dans le même village. Ce vin blanc, fruité et corsé à la fois, met finement en valeur notre Picodon. Et je pense que la réciproque est vraie. Les deux se respectent et se complètent. Aucun ne prend le dessus sur l’autre ; Ils sont en osmose. Si vous préférez le rouge, tentez le Colombier, toujours en provenance de son domaine ».

    Une suggestion de Babette Gerfand (voir ses autres accords)

  • Picodon et Vinsobres rouge

    Un Vinsobres rouge du Domaine du Moulin, et un picodon affiné

    « Frédérique et Denis Vinson sont des vignerons dont je respecte énormément le travail. Et Vinsobres est un cru désormais reconnu. Ce sont des vignerons qui travaillent à l’ancienne et vinifient en fût de chêne dans leur caveau. C’est un vin assez corsé qui appelle donc un picodon plus affiné, pourquoi pas jusque 3 ou 4 mois. »

    Une suggestion de Babette Gerfand (voir ses autres accords)

  • Picodon et Côtes-du-Rhône rouge

    Un Côtes du Rhône rouge produit par Jérôme et Eric Margnat, du Château la Borie, à Suze-la-Rousse, avec un picodon sec et crémeux.

    « Leur Côte du Rhône se marie à merveille avec nos picodons. C’est un vin très chaud en bouche, très gouleyant et qui laisse de la chaleur dans le ventre. Il m’évoque les odeurs de charmille (flagrances de pin et de chêne), celles de mon enfance ! »

    Une suggestion de Babette Gerfand (voir ses autres accords)