Si le Japon reste un petit marché de consommation pour les fromages de tradition, il déploie tout son talent créatif et toute sa sensibilité pour les mettre en valeur. Aperçu chez la famille Hisada, qui dispose d’une vingtaine de points de vente dans l’Archipel, à l’occasion d’un déplacement de la Guilde Internationale des Fromagers.

Le comté en version japonaise

Un tableau onirique imaginé par un designer japonais passionné de fromage… Cette composition très onirique, réalisée à base de comté, est l’œuvre de Toshiharu Kaneko, designer japonais de métier, mais (...)

Lire l'article

Japon, l’Empire du fromage levant

Après des siècles d’autarcie et d’ultra-tradition, le Japon se convertit peu à peu aux goûts étrangers. Dans la foulée du vin, il se passionne pour le fromage. Grâce à une poignée de pionniers (...)

Lire l'article

Autres articles de la rubrique « En scène » A lire aussi