Le comté en version japonaise

Un tableau onirique imaginé par un designer japonais passionné de fromage…

Cette composition très onirique, réalisée à base de comté, est l’œuvre de Toshiharu Kaneko, designer japonais de métier, mais aussi co-fondateur avec Miyuki Murase, couronnée Meilleur Fromager du monde lors du « Mondial du Fromage » à Tours en 2013, de « Cheese Art Fromager » et de la « Cheese Room Academie », organismes de formation dédiés au fromage dans le pays du Soleil levant. Elle épouse la forme d’une tortue qui, dans les célébrations japonaises, est synonyme de chance et de bons augures. Le papillon, réalisé à partir d’une pomme, évoque l’air et le vent, tandis que les roses et les fruits secs rendent hommage à la terre nourricière…

Japon, l’Empire du fromage levant

Après des siècles d’autarcie et d’ultra-tradition, le Japon se convertit peu à peu aux goûts étrangers. Dans la foulée du vin, il se passionne pour le fromage. Grâce à une poignée de pionniers (...)

Lire l'article

Japon, la fièvre fromagère

Si le Japon reste un petit marché de consommation pour les fromages de tradition, il déploie tout son talent créatif et toute sa sensibilité pour les mettre en valeur. Aperçu chez la famille Hisada, (...)

Lire l'article

Autres articles de la rubrique « En scène » A lire aussi